Biographie

  1. Stanley Vollant
    Doctorat en Médecine

    Le Dr Stanley Vollant est un Innu de Pessamit qui a grandi aux abords du fleuve Saint-Laurent sur la Côte-Nord. Dès son plus jeune âge, il bénéficie des enseignements traditionnels de son grand-père qui lui enseigne toute l’importance des valeurs communautaires. Dr Vollant poursuit ensuite son éducation secondaire et postsecondaire dans la région de Québec avant d’obtenir en 1989 son diplôme de docteur en médecine (MD) de l’Université de Montréal, formation qu’il complétera en 1994 avec un diplôme d’étude spécialisée en chirurgie générale. Il devient alors le tout premier chirurgien autochtone du Québec.

     

    Le Dr Stanley Vollant est un Innu de Pessamit qui a grandi aux abords du fleuve Saint-Laurent sur la Côte-Nord. Dès son plus jeune âge, il bénéficie des enseignements traditionnels de son grand-père qui lui enseigne toute l’importance des valeurs communautaires. Dr Vollant poursuit ensuite son éducation secondaire et postsecondaire dans la région de Québec avant d’obtenir en 1989 son diplôme de docteur en médecine (MD) de l’Université de Montréal, formation qu’il complétera en 1994 avec un diplôme d’étude spécialisée en chirurgie générale. Il devient alors le tout premier chirurgien autochtone du Québec.

    Dr Vollant amorce sa carrière en décembre de la même année au Centre hospitalier régional de Baie-Comeau en tant que médecin spécialiste (chirurgien général). Quelques dix ans plus tard, il se retrouve au service de chirurgie générale du CSSS de Chicoutimi puis occupe les postes de chirurgien généraliste à l’Hôpital Montfort d’Ottawa de même que de professeur adjoint de chirurgie et directeur du programme autochtone de la faculté de médecine de l’Université d’Ottawa. En 2010, il devient coordonnateur du volet autochtone de la faculté de médecine de l’Université de Montréal. Il pratique également la médecine à la clinique médicale de Pessamit, son village natal.

    La feuille de route de Dr Vollant en matière d’engagement social et professionnel est fort éloquente. Parmi ses contributions notoires, mentionnons un mandat à la présidence de l’Association médicale du Québec - mandat durant lequel il est appelé à représenter les 9000 médecins de la province - et un siège au conseil exécutif de la l‘Association médicale canadienne. Dr Vollant a également été membre du Conseil canadien de la santé, membre du Conseil consultatif des sciences de Santé Canada, du Conseil consultatif ministériel de la santé rurale du Canada, du Conseil de la santé et du bien-être du Québec, du Comité d’éthique 10 des sciences et technologies du Québec et de plusieurs autres groupes de travail reliés à la santé.

    En plus d’être un conférencier très recherché, Dr Vollant a assumé régulièrement la présidence d’honneur de plusieurs événements d’envergure. On l’a également vu faire la une de journaux nationaux et être l’objet de très nombreuses entrevues de fond lors d’émissions d’intérêt public aux heures de grandes écoutes.

    L’idée de la promotion des saines habitudes de vie au sein des Premières Nations se révèle le principal cheval de bataille de Dr Vollant. Son implication à cet égard a été maintes fois soulignée:

    • Distinction « Personnage modèle autochtone » / Gouverneur général du Canada – 1996
    • Distinction « Personnalité de la semaine » / La Presse – 2001
    • Prix « Courage et accomplissement personnel » / La Presse – 2001
    • Prix « National Aboriginal Achievement Award » (NAAA) – 2004
    • Prix « Médecin de coeur et d’action » / Association des médecins de langue française du Canada – 2005
    • Place parmi les « Quarante médecins qui ont fait l’histoire » / L’Actualité médicale du Québec – 2010
    • Prix de l’Association de prévention du suicide des Premières Nations et Inuits du Québec et du Labrador – 2010
    • Prix « Médecine, culture et société » / Université de Montréal – 2012
    • Médaille du jubilé de diamant de la reine Élizabeth ll – 2012
    • Prix « Prestige » de l’Association médicale du Québec – 2013
    • Prix de l’Association prévention suicide des Premières Nations et des Inuits du Québec et du Labrador – 2013