Retour aux étapes de marches

Détails de la marche

  1. Odanak - Wolinak
    Automne
    2012
    8 au 9 septembre 2012
    Odanak
    Wolinak
    55
    2153

    Automne 2012 – Marche sous les nuages chez les Abénaquis, de Wôlinak à Odanak. Se joindront à nous plusieurs personnes de la communauté ainsi que des personnalités telles : Jean Béliveau (marcheur pour la paix), le chef du NPD Thomas Mulcair et Jonathan Genest Jourdain, député de Manicouagan.

La marche en images

Les partenaires de la marche

Blogue
Jour 1 - Bons baisers de Wôlinak!
8 Septembre 2012
Description

C’est en ce samedi matin 8 septembre que nous entreprenons notre parcours de Wôlinak à Odanak. Dès 6 heures du matin et sous une pluie torrentielle, nous nous attroupons sous le chapiteau détrempé. Vers les 8 heures, les allocutions de bienvenue sont de mise; Stanley accueille tous les marcheurs. Par la suite, nous avons droit à un accueil bien particulier; un groupe de jeunes Abénaquis sont présents et nous offrent une chorégraphie en spectacle.

C’est en ce samedi matin 8 septembre que nous entreprenons notre parcours de Wôlinak à Odanak. Dès 6 heures du matin et sous une pluie torrentielle, nous nous attroupons sous le chapiteau détrempé. Vers les 8 heures, les allocutions de bienvenue sont de mise; Stanley accueille tous les marcheurs. Par la suite, nous avons droit à un accueil bien particulier; un groupe de jeunes Abénaquis sont présents et nous offrent une chorégraphie en spectacle. Ce spectacle est non seulement divertissant. Il est en fait, une période de réchauffement pour nos nombreux marcheurs! Nous sommes tous invités à participer avec les jeunes à leur chorégraphie de réchauffement. Les jeunes danseurs arborent tous un maquillage aux couleurs du sigle Innu Meshkenu.

Nous voilà tous réchauffés et prêts à entreprendre notre marche vers Odanak. Soudain, un son se fait entendre; avec leurs « tewehikan », nos jeunes danseurs abénaquis guident les marcheurs vers la ligne de départ. Tous suivent le son des tambours sur une distance d’environ 300 mètres… Une haie d’honneur prend forme… Une haie d’honneur qui dirige les marcheurs vers le départ. En ce 8 septembre, environ 80 marcheurs sont présents.

Malgré le temps humide et pluvieux, la température est clémente… Juste à point, pour une bonne marche! Nous sommes devancés par une voiture du corps de police abénaquise, les pompiers, un autobus scolaire prévu pour embarquer les marcheurs trop fatigués, une mini fourgonnette transportant des infirmières pour traiter les blessures de marche, ferme la marche.

La pause midi a lieu à la halte du Parc écologique Godefroy… un magnifique endroit! Nous nous installons pour le lunch dans cette forêt de pins majestueux. Nous nous régalons de muffins cuisinés par notre groupe de jeunes Abénaquis. D’ailleurs, ces jeunes ont aussi pris part à la confection des pancartes indiquant le kilométrage couvert durant la marche; de beaux dessins ornent chacune d’elles.

Les médias sous toutes formes sont présents : Radio-Canada, Le Nouvelliste, Rouge FM, des radios locales, RDI veulent diffuser l’évènement.

Durant cette marche de 28.5 kilomètres, nous longeons trois cours d’eau importants : la rivière Bécancour, le fleuve St-Laurent, pour ensuite remonter la rivière Nicolet.

Nous finissons cette portion de notre périple au parc Marguerite-d’Youville à Nicolet où nous sommes accueillis.

Chaleureux remerciements aux gens de l'Hotel Monfort, commanditaire précieux, pour leur accueil hors pair et leurs magnifiques chambres où nous avons passé la nuit.

Faits à noter : les très motivés, Keith Flamand et Sylvain Brodeur ont relevé le défi du jour et terminé une heure avant tout le monde. Aussi, quelques blessures ont empêché quelques coureurs de terminer le trajet.

Il faut mentionner que des gens de partout se sont déplacés pour marcher avec nous; merci donc aux marcheurs de St-Jean-Port-Joli, de Sherbrooke, d'Ottawa.

Un clin d'oeil à Xavier, mon fils, qui m'a accompagné.

Demain… L’arrivée à Odanak!

Partagez sur