Membre du conseil d'administration

 

  • STANLEY VOLLANT, MD  / Président
  • NADINE ST-LOUIS / Vice-présidente
  • GENEVIÈVE DESBIENS, MD, PhD / Secrétaire-trésorier
  • SUZY BASILE, PhD
  • SARAH BOURQUE, MSc
  • MARIE-EVE COTTON, MD
  • SABRYNA GODBOUT
  • ÉRIC CARDINAL, B.SC., LL.M
  • MACHA GRENON

 

STANLEY VOLLANT, MD  / Président

Premier autochtone à obtenir le titre de chirurgien au Québec, le Dr Vollant a amorcé sa carrière au Centre hospitalier régional de Baie-Comeau en tant que médecin spécialiste (chirurgien général). Spécialiste reconnu, il pratique aujourd’hui au centre Hospitalier de Dolbeau-Mistassini. Ses origines autochtones, sa formation médicale et son parcours de vie le place dans une position unique pour comprendre, guider et inspirer ses pairs à avoir une approche novatrice en matière de santé chez les peuples autochtones. La feuille de route de Dr Vollant en matière d’engagement social et professionnel est fort éloquente. Parmi ses contributions notoires, mentionnons son passage à la présidence de l’Association médicale du Québec - mandat durant lequel il est appelé à représenter les 9000 médecins de la province. Il a aussi su faire avancer la cause autochtone grâce à sa marche Innu Meshkenu.


NADINE ST-LOUIS / Vice-présidente

Nadine St-Louis est une entrepreneure sociale autochtone aux racines mi’kmaq, acadienne et écossaise. Elle oeuvre à établir en milieu urbain les bases d’une présence et d’une industrie culturelle autochtone, dirigé par des autochtones Elle détient plus de 25 ans d’expérience dans les affaires tant en gestion, qu’en développement ainsi qu'en gouvernance communautaire.  De plus, elle siège sur le comité conseil pour le ministre de la culture pour le renouvèlement culturel au Québec. Au fils des années, elle est devenue une figure importante dans le développement de l’économie autochtone par les arts et la culture au Québec, au Canada et à l’échelle internationale, grâce à des évènements culturels et à des modèles d’affaires novateurs. Par le biais des Productions Feux Sacrés, un organisme à but non lucratif qu’elle a créé, elle présente à Montréal, de décembre 2011 à 2012, l’Exposition 11 Nations qui accueillera plus de 30 000 visiteurs. L’année suivante, elle crée L’Espace Culturel 11 Nations pour rendre les œuvres des artistes de l’exposition visibles et accessibles à long terme. Elle met également sur pied le projet d’économie sociale « l’Accès au marché de l’art pour les artistes autochtones », qui va au delà d’une présence temporaire des artistes en intégrant un accompagnement soutenu pour le développement social, artistique et économique des artistes autochtones en milieu urbain. En plus de sensibiliser le public et la communauté artistique à l’importance et la richesse de l’art autochtone actuel, les Productions Feux Sacrés, qu’elle dirige, sont désormais porteuses d’un projet qui vise à établir une économie culturelle autochtone dans le marché de l’art majeur de Montréal.


GENEVIÈVE DESBIENS, MD, PhD / Secrétaire-trésorier

Le docteur Desbiens possède une expertise unique grâce à la combinaison de ses différentes expériences. La compréhension des aspects cliniques et de la prestation de services est issue de son travail comme médecin-spécialiste en chirurgie urologique œuvrant dans le secteur de la santé dans différents rôles depuis plus de 10 ans, ce qui lui donne une grande crédibilité dans le milieu. Puis, cette expérience est combinée à une incursion en recherche fondamentale au centre de recherche du CHUM pour la complétion d’une maîtrise en sciences biomédicales. Enfin, ses études actuelles au Ph.D en administration des affaires aux HEC avec spécialisation en management lui permettent de mieux comprendre les aspects politiques entourant l’amélioration des processus dans la prestation de services. Finalement, à titre d’associée principale en consultation, elle réalise des mandats touchant la réorganisation des ressources humaines et logistiques visant une amélioration des processus harmonieuse.


SUZY BASILE, PhD

Originaire de la communauté Atikamekw de Wemotaci. Elle détient une maîtrise en anthropologie réalisée sur le thème de sur l’entrepreneurship touristique en milieu autochtone. Son cheminement académique l’a amenée à étudier et à travailler au Groenland et au Danemark, entre autres. Elle a travaillé comme chercheuse au Musée canadien des civilisations et à l’Institut national de la recherche scientifique – urbanisation, culture et société. Dans le cadre de sa thèse de doctorat, elle s’intéresse au rôle et à la place des femmes autochtones dans la gouvernance du territoire et des ressources naturelles.


SARAH BOURQUE, MSc

Sarah Bourque, M.Sc. est titulaire d’un Baccalauréat en Sciences et d’une Maîtrise en Logistique. De plus elle est candidate au Ph.D. en administration spécialisé en amélioration de processus dans le secteur de la santé à HEC Montréal.

Ses expériences variées en consultation et en enseignement professionnel et universitaire l’on mené à un poste de Directrice Adjointe Qualité, Évaluation, Performance et Éthique au CISSS Montérégie Est. À l’heure actuelle, ses compétences sont dans la stratégie, la gestion de projet d’envergure, l’évaluation de la performance, l’amélioration des processus et le design d’infrastructure logistique. Possédant de fortes habiletés de communication et l’entregent nécessaire pour le travail d’équipe, elle fait preuve d’une grande capacité d’adaptation aux différents environnements et détient des compétences pédagogiques uniques.


MARIE-EVE COTTON, MD

La Dre Cotton a commencé sa carrière au Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM), comme psychiatre aux services d’hospitalisation et de soins intensifs psychiatrique. Elle pratique maintenant à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, dans une équipe de suivi intensif dans la communauté pour personnes atteintes de maladies mentales sévères et résistantes.

Depuis le début de sa pratique en 2003, elle est également psychiatre itinérante dans les communautés inuites du Nunavik. Sur le plan académique, Dre Cotton est professeur adjoint de clinique à la faculté de médecine de l’Université de Montréal. Elle est responsable de l’enseignement en ethnopsychiatrie dans le programme de résidence en psychiatrie. Elle est également l’auteure de plusieurs conférences, notamment sur la santé mentale des autochtones. Au cours des dernières années, elle est intervenue à plusieurs reprises dans les médias télévisés, radios et écrits pour parler de la maladie mentale et commenter des événements de l’actualité reliés à la santé mentale. En mars 2017, elle publie son premier roman, « Pivot », chez VLB éditeur.


SABRYNA GODBOUT

Fière de ses origines Huronne-Wendat, Sabryna transmet sa culture auprès des jeunes comme enseignante, mais aussi en faisant connaître les traditions de sa nation auprès des autres cultures.


ÉRIC CARDINAL, B.SC., LL.M.

Éric est un spécialiste des communications avec plus de 20 ans d’expérience dans les secteurs public et privé, possédant une expertise unique en matière de relations avec les communautés autochtones. Il a notamment conseillé le ministre des Affaires autochtones au début des années 2000, une période cruciale pour les relations entre le Québec et les Autochtones, qui a donné lieu à la conclusion d’ententes importantes avec les nations Crie (Paix des Braves), Innue (Approche commune) et Inuite (Sannarutik). En 2003, Éric a fondé son propre cabinet de relations publiques spécialisé en affaires autochtones, Cardinal Communication, qu’il a dirigé pendant plus de 10 ans. À ce titre, il a conçu et dirigé de nombreux mandats en planification stratégique de communication, notamment pour l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, le Conseil en éducation des Premières Nations et plusieurs autres organisations de Premières Nations. Après un autre séjour au gouvernement du Québec, à titre de directeur des communications au cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, Éric a décidé de revenir aux relations publiques et de se joindre à NATIONAL, en janvier 2014, afin d’implanter une nouvelle pratique de communication avec les communautés autochtones et d’accroître l’expertise de la Firme à l’égard des enjeux d’acceptabilité sociale des projets.

Éric est également doué pour la pédagogie. Il assume de nombreuses charges d’enseignement depuis plusieurs années: Aboriginal Social Environment à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Sciences politiques et droit à l’Institution Kiuna (Institution postsecondaire des Premières Nations) et Droit des Autochtones à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Il est également un conférencier très recherché et est souvent appelé à agir comme analyste-expert dans les médias. 


MACHA GRENON

Macha Grenon est née à Montréal, elle décroche à 17 ans son premier contrat de comédienne. En plus de 25 ans, elle apprend son métier dans le feu de l’action au cinéma, à la télévision et au théâtre. Elle apprend aussi le métier de narratrice qu’elle exerce en français et en anglais, pour des documentaires et de nombreux livres audio pour enfants. Son affection pour les projets jeunesse l’inspire à écrire le livre Charlotte porte-bonheur, qui connaît un bel accueil.